Les ressources

Questionnaires – Ronde de discussions contre le racisme

Voici ci-dessous les questionnaires que nous avons utilisés lors d’un atelier animé dans le cadre de la formation contre le racisme de Sud éducation en Seine Saint-Denis. Si vous le souhaitez, vous pouvez les réutiliser, les partager ou les modifier, à condition de nous les attribuer et de diffuser le nouveau contenu dans des conditions similaires (licence CC BY-SA). Bonne lecture !

Questions préparées pour la Ronde de discussions inspirées de la ressource Gender sensitivity at voluntary work :

  1. Quel est votre nom-prénom ? Qu’est-ce qu’il veut dire ? Vous l’aimez ? Pourquoi ? Pourquoi pas ?
  2. Parlez de vos qualités. Quels sont vos points forts ?
  3. Quelles sont les caractéristiques que vous détestez chez les gens ?
  4. Parlez de l’un de vos préjugés. Pourquoi l’avez-vous ? D’où vient-il ? À quelle époque est-ce qu’il s’est mis en place ?
  5. Parlez d’un groupe qui s’identifie comme ethnique, culturel ou religieux que vous détestez (et il doit être différent de ceux dans lesquels vous vous reconnaissez). Pourquoi ne l’aimez-vous pas ?
  6. Si vous pouviez faire une chose pour combattre le racisme, ce serait quoi ?
  7. Décrivez une situation au cours de laquelle vous avez été témoin d’une discrimination. Comment avez-vous réagi ?
  8. Combien de langues parlez-vous ? Avec la ou les langues que vous parlez mal, avez-vous déjà subi une situation de discrimination car vous ne parlez pas assez bien la langue ?
  9. Décrivez une victoire que vous avez obtenue récemment.

Voici les questions posées pour la Ligne des privilèges basées sur des expériences vécues par des participantes de l’atelier :

  1. Avez-vous déjà eu des difficultés pour renouveler vos papiers d’identité ?
  2. Avez-vous déjà eu des difficultés pour renouveler vos papiers d’identité du fait que vous êtes né·e à l’étranger ou que vos deux parents sont étranger·es ?
  3. Avez-vous déjà eu l’impossibilité de candidater à un concours (agrégation, capes…) du fait de vos papiers ?
  4. Avez-vous dû payer des billets d’avion plus chers car votre passeport ne vous permet pas de faire des escales aux États-Unis ou à Londres ?
  5. Avez-vous déjà été soupçonné·e par des autorités migratoires de transporter de la drogue uniquement du fait de l’origine de votre passeport ?
  6. Avez-vous déjà dit, pour rigoler, que chacun·e des membres de votre famille habitait dans un arbre et que vous mangiez avec les mains à des personnes qui vous ont cru·e ?
  7. Vous a-t-on déjà demandé d’où vient votre « petit accent » alors que vous n’en avez pas ?
  8. Avez-vous déjà dû déplacer des congés/voyages/projets à cause du délai pour obtenir un rendez-vous pour renouveler vos papiers ?
  9. Avez-vous déjà eu des difficultés avec l’administration française, avec un·e propriétaire de logement que vous souhaitiez louer ou pour accéder à un emploi, du fait de vos papiers d’identité ?
  10. Avez-vous eu des difficultés avec votre nom de famille, par exemple des difficultés de prononciation par votre interlocut·rice ou un refus de l’administration française d’utiliser correctement le nom de vos parents ?
  11. Avez-vous eu à subir des stéréotypes négatifs liés à votre physique ?
  12. Vous renvoie-t-on l’image que vous venez d’un pays pauvre, voire « arriéré » ?
  13. Vous identifie-t-on du fait de votre origine migratoire à une personne qui doit avoir une profession peu qualifiée ?
  14. Avez-vous déjà renoncé à expliquer à une personne votre origine migratoire parce que vous savez que l’on ne sait pas où cet endroit se trouve ?
  15. Vous attribue-t-on assez souvent une origine migratoire qui n’est pas la votre ?
  16. Lorsque vous expliquez d’où vous venez, avez-vous droit à des clichés ou à des remarques exotisantes (ex : « il fait beau chez vous », « et ça ne vous manque pas la nourriture ? ») ?
  17. Avez-vous déjà eu honte de vos origines car elles sont liées à des stéréotypes négatifs (« Ah ces personnes paresseuses/peu honnêtes ») ?
  18. Avez-vous eu à subir des blagues désagréables sur votre pays d’origine et ses ressortissant·es alors que les personnes ne savent pas que vous venez de ce pays ?
  19. Avez-vous eu déjà des remarques sur votre physique car vous n’êtes pas, au choix, « assez mate », « assez grand·e », bref, vous ne correspondez pas à l’image que les gens se font des ressortissant·es de votre pays ?
  20. Vous a-t-on demandé avec étonnement comment est-il possible que vous parliez si bien français, sous-entendant que c’est anormal ?
  21. Vous a-t-on déjà dit qu’on « entend » un accent juste après avoir parlé de vos origines migratoires ?
  22. Vous a-t-on déjà demandé si vous avez des « origines », sous-entendant « il y a des personnes qui n’en ont pas » puisque vous en avez ?
  23. Vous a-t-on déjà demandé si vous alliez rentrer dans votre pays après avoir parlé de vos origines migratoires ?
  24. L’image générale que vous avez des personnes qui partagent la même origine migratoire est-elle celle de personnes occupant des positions subalternes dans la société française ou européenne ?
  25. Avez-vous l’impression que lorsque l’on parle de discriminations ethno-raciales votre situation n’est pas prise en compte alors que vous savez pertinemment ne pas vivre la même expérience qu’une personne d’origine française ?

L’équipage de La Boussole

Partager librement ce contenu :

↜ Retour