Plus que ça ! La réponse est 9.
Sur le territoire français, 13 % de l'électricité est utilisée pour nos pratiques numériques. Sur ses 9 réacteurs, 1 ne sert qu'à alimenter nos appareils en veille.