le Journal de bord

Partenariat avec la MAIF pour le développement d’une application ludique

L’association Prévention MAIF, la Fondation MAIF et La Boussole s’associent pour développer une application ludique sur le thème de la protection des données personnelles. Nous reproduisons ci-dessous l’annonce mise en ligne ce matin à ce sujet. Bonne lecture !

Illustration travail collectif

Face à l’utilisation massive de tablettes et de smartphones et la collecte des données par les GAFAM, que peut-on faire pour mieux protéger nos vies privées ? Sommes-nous conscient·es de la multitude de données enregistrées de façon quasi-permanente par nos gadgets et le grand nombre de données sensibles qu’ils agrègent pour fonctionner ? L’équipe de recherche de La Boussole, coopérative spécialisée dans la construction d’outils pédagogiques au service de l’individu et de projets sociaux et solidaires a une carte à jouer !

En quoi consiste ce projet ?

Ce projet propose de développer une application gratuite, ludique et immersive qui permettra à l’utilisat·rice de prendre conscience de ses pratiques et d’enrichir ses connaissances en matière de sécurité et de protection des données personnelles. Grâce à une démonstration personnalisée, l’application guidera le ou la joueu·se à travers des défis à relever et des enquêtes à mener vers une prise de conscience de l’étendue des données personnelles enregistrées par son appareil et des usages qui peuvent en être faits.

Pourquoi est-il temps d’agir ?

Selon le baromètre annuel du numérique, 75 % des français·es possèdent un smartphone, avec un taux d’équipement qui monte à 98 % pour les 18-24 ans. Les enjeux de protection de la vie privée et des données personnelles sont de taille. Les fonctionnalités des smartphones sont très opaques et l’appétit des géants du Net en la matière insatiable, nous laissant très peu la main pour contrôler le flux des données qui sortent de nos équipements. Si des méthodes de protection existent, elles connaissent pour autant un succès mitigé. Certaines ne sont par exemple accessibles qu’à un public averti. Et les obligations légales, notamment liées au RGPD, ne sont pas toujours respectées.

Les étapes de la recherche

Pour répondre aux situations réelles du grand public, l’équipe propose, dans un premier temps, de mener une étude qualitative autour des usages numériques d’un petit groupe de personnes. Ensuite, l’équipe constituera une base de bonnes pratiques, de risques numériques et de solutions possibles. Enfin, des tests d’utilisation suivront pour assurer le bon fonctionnement de l’application, ses aspects ludiques et sa bonne compréhension par les joueu·ses.

…et après ? Un pas de plus…

L’équipe s’intéresse également aux réactions des joueu·ses. Un questionnaire anonyme est prévu à l’issue du jeu qui permettra aux utilisat·rices de donner leurs avis et de mesurer l’évolution de leurs pratiques. Le groupe de personnes de la première étape sera également interrogé une seconde fois, afin de connaître l’évolution de leurs pratiques numériques.

L’application sera publiée sous une licence Creative Commons qui permettra aux autres développeu·ses ou organismes de prévention des risques numériques de reprendre le jeu et d’y apporter les modifications qu’elles et ils jugeront utiles. L’association Prévention MAIF, qui cofinance ce projet, aidera à la diffusion de l’application à travers leurs actions de prévention auprès des jeunes.

L’objectif final est que cette application devienne une référence et un modèle dans les formations à la protection des données personnelles destinées au grand public. À terme, il sera même possible de réutiliser le contenu pour d’autres thématiques de sensibilisation.

Partager librement ce contenu :

↜ Retour