le Journal de bord

Participation à la formation de Sud éducation 93

L’équipage de la Boussole a animé un atelier dans le cadre de la formation contre le racisme de Sud éducation en Seine Saint-Denis. Dire que l’on est perçu·e comme blanc·he ET racisé·e semble de prime abord contre intuitif. Mais qu’est-ce qu’être blanc·he ? Une couleur de peau ? Une position sociale ?

Cette position sociale est-elle la même partout ou relative à l’expérience de migration ? Cet atelier a eu pour objectif d’explorer l’expérience sociale de personnes qui de par leurs origines migratoires ou leur phénotype font une expérience ambivalente des rapports sociaux de racisation : personnes ayant un passing blanc, personnes latino-américaines blanches, immigré·es pauvres de l’Est ou du Sud de l’Europe.

Cet espace a permis de prendre conscience collectivement de ces discriminations-là, d’explorer l’un des interstices souvent ignoré du racisme. Alors que certain·es d’entre nous faisons quotidiennement l’expérience du racisme, notre vécu ne semble pourtant pas légitime puisque, dans certains cas, il se trouve à la lisière de l’expérience dé-coloniale française. Il ne semblerait donc pas mériter une attention particulière. Loin de vouloir ériger un palmarès des discriminations, nous souhaitons partager nos expériences pour explorer d’autres marges et apporter notre contribution singulière à la déconstruction du racisme. Cette proposition d’atelier n’est qu’une autre façon de cartographier le vaste continent des discriminations. Ainsi nous pourrons mieux le cerner et limiter les angles morts qu’il peut avoir. À la demande des participant·es, nous avons publié ici la liste des questions que nous avons utilisées et préparées lors de nos deux modules. Pour poursuivre votre exploration de ce sujet, nous vous invitons à consulter la page présentant nos travaux sur le dialogue culturel et la lutte contre les discriminations.

Merci encore aux participant·es pour leur générosité et écoute bienveillante !

Partager librement ce contenu :

↜ Retour